Février: oiseaux hivernants, grues cendrées et premiers migrateurs

with Pas de commentaire

Février est le mois idéal pour observer à la fois de nombreuses espèces d’oiseaux hivernants : environ 20 espèces d’anatidés (Cygnes chanteur et de Bewick, Oies cendrée et rieuse, les canards en plumage nuptial), de gros effectifs de Grues cendrées

remontant vers leurs sites de nidification, le Faucon pèlerin, le Pygargue à queue blanche pour les chanceux, le Goéland cendré, le Pipit spioncelle… et les premiers migrateurs de passage dont le Milan royal et des bandes de passereaux (grives, alouettes, fringilles et bruants…)

Au total, vous pouvez espérer voir une cinquantaine d’espèces d’oiseaux au cours d’une sortie d’une journée mais vous pouvez aussi réserver pour une demi-journée. Alors profitez des belles journées d’hiver ou réservez votre sortie pour les vacances de février.

Un rappel, les sorties sont organisables tous les jours sur simple demande (mail ou appel téléphonique), en minibus de 1 à 8 participants mais les groupes plus importants sont aussi les bienvenus. Le tarif de la sortie comprend la mise à disposition de 2 longues vues et le prêt possible de 3 paires de jumelles

En hiver, des centaines de Grandes Aigrettes sont présentes au lac du Der ainsi que de nombreux anatidés
Goéland cendré, un hivernant peu commun mais régulier au lac du Der.
Grive litorne, un des passereaux hivernants à voir en février.
Harle piette, un hivernant rare, à essayer de voir plus particulièrement en février.

Répondre