Février – mars: hivernants, premiers migrateurs et oiseaux chanteurs

with Pas de commentaire

Avec l’allongement des jours, de nombreuses espèces d’oiseaux se mettent en route vers leurs quartiers de reproduction sans attendre les « beaux jours » alors que beaucoup d’hivernants sont encore présents. Mi-février, on peut encore observer une quinzaine d’espèces d’anatidés en une journée (cygne de Bewick, oies cendrées et rieuses, canards siffleurs, pilets, souchets, harles piette et bièvre, garrot à œil d’or…), des rapaces hivernants tels que le faucon pèlerin et, avec un peu de chance, le pygargue à queue blanche et les premiers milans royaux, en migration. La plupart de ces espèces seront encore visibles jusqu’à la fin du mois de mars.

Les grues cendrées sont, quant à elles, attendues  par dizaines de milliers entre mi-février et mi-mars, dès que les vents viendront du sud.

Début mars, de nombreux passereaux de passage sont observables (pinson du nord, tarin des aulnes, alouette des champs, grives mauvis et litorne, bruants jaune et des roseaux…) et les premiers estivants font leur apparition : pouillot véloce, tarier pâtre, rougequeue noir , fauvette à tête noire, hirondelle rustique devraient être présents d’ici au 15 mars avec les premiers milans noirs, sarcelles d’été… et des balbuzards pêcheurs de passage.

C’est aussi une bonne époque pour rechercher les nicheurs précoces sédentaires qui chantent pour attirer une femelle et délimiter leur territoire : pics noir, vert, épeiche, mar et épeichette, grives draine et musicienne, troglodyte, accenteur, grosses casse-noyaux,pinson des arbres…pour n’en citer que quelques uns.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la fin de l’hiver et les premiers jours du printemps sont donc une très bonne période pour venir voir les oiseaux au lac du Der. Profitez en pour vous oxygéner et vous offrir une sortie riche en découvertes.

Photo à la une: Pic mar (Dendrocopos medius), un habitant des vieilles forêts de chênes.

Remerciements à Didier Collin: www.oiseaux.net

 

 

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.