Vos sorties au fil des saisons

with Pas de commentaire

Le secteur du lac du Der est particulièrement riche et intéressant pour l’observation des oiseaux tout au long de l’année.

Les migrations prénuptiales se déroulent de janvier à juillet et les migrations postnuptiales de juin à décembre ce qui fait que , de semaine en semaine, il y a toujours des espèces qui quittent la région et d’autres qui arrivent .

Voici quelques éléments qui pourront vous guider dans le choix de votre prochaine sortie :

Janvier : Oiseaux hivernants : Cygnes de Bewick et chanteur, oies, 15 espèces de canards au minimum, pygargue à queue blanche, faucon pèlerin, courlis cendré, goéland pontique…et grue cendrée en hivernage

Février : Oiseaux hivernants, les mêmes qu’en janvier , migration des grues cendrées et premiers migrateurs : milan royal, pluvier doré …

Mars: Derniers hivernants, nombreux oiseaux de passage (canards, limicoles, balbuzard pêcheur, passereaux : pinson du nord, grives…) et arrivée des premiers visiteurs d’été : milan noir, sarcelle d’été, hirondelles, rougequeue noir, tarier pâtre…

Avril : Beaucoup de mouvement : très nombreuses espèces en migration et arrivée des oiseaux qui ont hiverné au sud du Sahara à partir de la mi-avril : héron pourpré, héron gardeboeufs, bihoreau gris, busard des roseaux, sterne pierregarin, coucou gris, huppe fasciée, loriot d’Europe, gorgebleue à miroir, rossignol, fauvettes, rousserolles…

Sorties « Oiseaux et chants d’oiseaux » pour apprendre à écouter et reconnaître les différentes espèces.

Mai : Arrivée des derniers estivants: bondrée apivore, faucon hobereau, hypolaïs polyglotte, pies-grièches écorcheur et à tête rousse… et encore beaucoup de limicoles de passage (gravelots, chevaliers, bécasseaux…) De nombreux oiseaux chantent ou nichent.

Sorties « Oiseaux et chants d’oiseaux » pour apprendre à écouter et reconnaître les différentes espèces.

Possibilité de s’intéresser également aux orchidées, libellules, papillons

Juin : Très nombreuses espèces présentes et actives car elles nourrissent leurs nichées, beaucoup d’oiseaux chanteurs et déjà (ou encore) des oiseaux en migration (limicoles).

Possibilité de s’intéresser aussi aux papillons et libellules.

 

Juillet : Très favorable pour observer de très nombreuses espèces même s’il fait chaud. Toujours beaucoup d’activité, d’oiseaux d’eau avec leurs jeunes. Arrivée de limicoles redescendant vers l’Afrique…

Pour les amateurs, papillons et libellules sont aussi nombreux.

Août : Toujours beaucoup d’oiseaux élevant leurs jeunes et de plus en plus de migrateurs. Le niveau du lac baisse et découvre des vasières. Nombreux limicoles, premières cigognes noires, balbuzard pêcheur…

Papillons et libellules pour les amateurs.

Septembre : De nombreux visiteurs d’été sont encore présents et faciles à observer. Nombreux migrateurs : limicoles (chevaliers, bécasseaux, gravelots, bécassine…), cigogne noire, balbuzard pêcheur. Parmi les raretés possibles : circaète jean-le-blanc, sterne caspienne…

Octobre : Nombreux limicoles de passage, migrateurs et premiers hivernants : oies cendrée et rieuse, faucon pèlerin, grands rassemblements de canards… et migration de la grue cendrée.

Dernière semaine d’octobre : Fête de la grue : des dizaines de milliers d’oiseaux sont attendus.

Novembre : Migration et stationnement de dizaines de milliers de grues cendrées, pratiquement tous les hivernants sont arrivés : Pygargue à queue blanche, cygnes de Bewick et chanteur, oies cendrées et rieuses, harles bièvres et garrots à œil d’or…

Festival de Montier du 16 au 19.

Décembre : Des dizaines de milliers d’oiseaux hivernants et entre 10.000 et 20.000 grues cendrées.

Pour plus de précisions, vous trouverez dans « Actualités » davantage de détails sur les oiseaux à voir au cours des 2 prochains mois. N’hésitez pas à m’envoyer un mail pour tout complément d’information ou si vous êtes à la recherche d’une espèce en particulier.

 

Répondre